11/07/2017

Aménager le territoire, oui mais comment ?

te%CC%81le%CC%81chargement.jpegL’aménagement du territoire touche les intérêts les plus divers et est au coeur de nombreux débats publics. Son but consiste à maintenir et créer des conditions spatiales favorables à l’épanouissement de la vie individuelle et sociale, tout en protégeant les ressources naturelles. Il est donc particulièrement intéressant de connaître le cadre général dans lequel il s’inscrit en Suisse, et ses particularités.

Lire la suite

08/06/2017

La suisse, exemple carcéral en Europe ?

détention,occupation carcérale,peine privative de liberté,prison suisse,suisse,système carcéral,système carcéral suisseDans l’imaginaire collectif, la prison évoque un univers inquiétant de bâtiments grisâtres entourés de murs, un monde fermé de couloirs et de parloirs abritant des individus que la justice a mis à l’écart de la société. Cette image correspond-elle à la réalité? 

Lire la suite

09/11/2016

Regard suisse : La Restauration de 1814

Le gateau des Rois, Congrès de vienne 1815.jpegLa Restauration, bien des images y sont associées. Dans son sens politique, ce terme sert surtout à désigner le retour de la dynastie des Stuart sur le trône britannique, à la fin du XVIIe siècle. Après la révolution et l'empire, le terme est utilisé pour évoquer le rétablissement des bourbons et l'époque de règne qui s'ensuit (1814-1848, ou 1830 seulement). Qu'en est-il en Suisse en 1914 ? Après des années d'occupation française, après la première chute de Napoléon, qu'en est-il de l'acte de médiation ? Peut-on parler de Restauration de la Suisse et de ses principes ?

Lire la suite

11/05/2015

Suisse-UE

16523616-human-face-painted-with-flag-of-european-union.jpgL’histoire semble se répéter depuis plus de 65 ans. Au fond, une majorité de Suisses ne veut pas adhérer à l’Union européenne. Et pourtant, la Suisse refuse une marginalisation. Donc la trame de la relation Suisse-UE se résume à une seule formule: adhésion improbable, marginalisation impossible. Le plus étrange est qu’à chaque fois on semble le redécouvrir. Le sujet est néanmoins plus spectaculaire et plus paradoxal qu’il n’y paraît à première vue. Effectivement, le cas de la Suisse est loin d’être banal. Il s’agit du seul pays européen d’importance qui refuse de manière constante une adhésion à l’Union européenne.

Lire la suite

24/06/2014

L’enseignement supérieur : un enjeu majeur

13841704-business-students.jpgL’enseignement supérieur est-il un enjeu majeur pour nos sociétés ?A cette question certains Etats hésitent, d’autres encore répondent par la négative, considérant qu’en regard des dépenses le retour sur investissement est lent, mal mesurable. De fait, nombreux sont les Etats dont la politique montre que l’enseignement supérieur n’est pour eux qu’un luxe coûteux. Leurs priorités sont ailleurs. Sans exception, là où l’emporte ce constat désabusé et où l’enseignement supérieur s’est dégradé, le déclin est engagé : en Europe, il n’est que de citer l’Italie ou l’Espagne, pays aux économies difformes, pays mal développés, en voie accélérée d’appauvrissement pour le second.

Lire la suite

15/12/2013

La montagne suisse en politique

La Suisse est un petit pays de grandes montagnes. Les faits s’imposent avec la force des évidences indiscutables, même si tout n’est pas montagne dans ce petit pays, loin de là.Ces montagnes étaient là bien avant que la Suisse existe et il a fallu faire avec elles des siècles durant. Toutefois, malgré cette évidence, là n’est pas la principale singularité de la Suisse. Après tout, de nombreux pays dans le monde sont aussi faits de montagnes, parfois plus abondantes et plus hautes encore. Ce qui frappe en Suisse, et ce qui en constitue une des spécificités, c’est surtout l’importance politique de la montagne.

Lire la suite

10/07/2013

Quelle survie pour les éleveurs laitiers?

 

1596028.jpgFrédéric P. est songeur ce matin. Cet éleveur de Suisse romande contemple les vaches qui déambulent pour la première fois dans la nouvelle étable. Il a attendu longtemps ce moment et tout n’a pas été facile. Le troupeau avait beaucoup manqué sur le domaine pendant ces quelques années.

Mettre en commun les vaches avec l’associé, les regrouper là-bas, dans son étable, était certes une bonne décision, mais avoir sa propre ferme sans vaches à l’écurie, ce n’est pas pareil. Et puis, n’avoir plus qu’un seul troupeau entre associés, c’est tout partager, tout discuter, faire des concessions, parfois devoir s’imposer un peu. Il n’est pas toujours facile de s’entendre quand on a travaillé chacun à sa façon pendant de nombreuses années. Aucun des deux n’avait anticipé ce problème, mais les difficultés ont été surmontées finalement.

Lire la suite

23/11/2012

Le « Sonderfall » entre obsolescence et obstination

> Interview de René Schwok

14755791-switzerland--circa-1957-stamp-printed-by-switzerland-shows-who-emblem-circa-1957.jpgCette étude porte sur la politique extérieure de la Suisse depuis la fin de la Guerre froide. Sa problématique principale est une évaluation du Sonderfall helvétique. Est-il en voie d’obsolescence ou plus obstiné que jamais ?

Le « Sonderfall suisse » – de l’allemand Sonder désignant ce qui est séparé – se réfère à l’observation que la Suisse constitue un « cas particulier ». En politique extérieure comparée, cette formulation, quoique souvent floue, cherche surtout à relever la capacité de la Confédération à se tenir à l’écart des grands évènements européens : guerres, révolutions, intégration régionale, crises économiques et sociales. Elle vise aussi à souligner ses particularités comme sa neutralité, sa démocratie directe, son fédéralisme et ses spécificités économiques (particulièrement bancaires).

Lire la suite

22/10/2012

Climat, environnement et genre humain

> TSR – L’interview de Martin Beniston

5277274-the-time-is-now-to-act-on-a-distress-s-o-s-call-from-our-planet-earth.jpgLe changement climatique et plus spécifiquement la notion de réchauffement global est un thème de préoccupation scientifique entré dans le domaine de la conscience publique au début des années 1990. La sévérité des impacts potentiels de ce changement, en particulier dans les pays en voie de développement, a incité les gouvernements à lancer des actions internationales pour aborder ce problème. La Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (uNFCCC) a été négociée en 1992 lors de la Conférence de Nations unies sur l’Environnement et le Développement (uNCED, rio de Janeiro, Brésil) malgré le grand nombre d’incertitudes, inhérentes à la connaissance à cette époque des mécanismes complexes gérant le climat. Bien que les rencontres internationales ultérieures visant à mettre en œuvre les articles de la Convention cadre (uNFCCC) n’aient fait que de très lents progrès, comme par exemple le protocole de Kyoto de 1997 proposant un calendrier pour la réduction des émissions des gaz à effet de serre, il existe néanmoins un degré de prise de conscience sans précédent au sein de la communauté des Nations sur le fait que le changement climatique est un véritable problème aux conséquences d’une portée considérable sur les systèmes environnementaux et socio-économiques.

Lire la suite

30/11/2010

La faune suisse disparaît

.tetras_munier_m.jpgSi l’on ne considère que les groupes bien connus, le constat est implacable : 1272 espèces animales sont menacées en Suisse. Pire encore : chaque année une espèce animale disparaît. Depuis 1875, date du premier texte de loi fédérale sur la protection de la faune, 134 des 2728 espèces pour lesquelles il existe suffisamment de données historiques ont déserté le territoire helvétique, soit 5 % de cette partie connue. Et chez les autres groupes ? Face à cette régression généralisée, il n’y a aucune raison de croire qu’ils aient été épargnés. Selon cette proportion, ce n’est pas une, mais vingt espèces qui disparaissent peut-être annuellement.

Lire la suite

Les réalités helvétiques transfigurées…

picturelake070400013.jpgEn 1815, un étudiant d’Oxford, John Milford, émit le voeu d’écrire un livre sur son récent voyage en Suisse. Son vieux professeur le mit en garde : « Le sujet est épuisé ; faites-moi confiance, Monsieur, ça n’ira pas. » Le jeune homme négligea cet avis et bourra deux gros volumes de lieux communs. On y trouve pêle-mêle des remarques sur l’histoire et la politique des cantons, sur le sublime et sur tout ce qui est factice dans les Alpes, avec des anecdotes pas très intéressantes sur les moeurs des autochtones rencontrés en chemin.

Lire la suite