26/02/2015

Euler et le parcours du cavalier

8520576-leonhard-euler-1707-1783-on-engraving-from-the-1800s-swiss-mathematician-and-physicist-engraved-by-b.jpgDes deux récréations mathématiques les plus importantes traitées par Euler, l’une remonte à l’époque de son premier séjour à Saint-Pétersbourg (1727-1741), l’autre aux années passées à Berlin, avant son deuxième séjour à Saint-Pétersbourg (1766-1783). La première de ces récréations est le problème des ponts de Königsberg, dans lequel il s’agit de déterminer s’il est possible ou non de passer une fois et une seule par chacun des sept ponts enjambant les deux bras de la rivière Pregel.

Lire la suite