15/02/2017

Charpente métallique

Entête.png« L’évolution de la construction des charpentes métalliques fut étroitement liée à l’extension des villes. Il est notoire que pendant cette première moitié de XXe siècle, la population afflua de plus en plus vers la ville. Mais plus celle-ci s’étendait, plus les quartiers des affaires avaient tendance à se rassembler au centre de la ville, ce qui obligea, vu le prix élevé du terrain, à construire en hauteur. D’autre part, on s’efforça de réunir dans le même bâtiment les bureaux et les magasins. Pour remplir cette condition, il fallut utiliser au mieux l’espace disponible, c’est-à-dire non seulement construire en hauteur, mais également diminuer le plus possible l’épaisseur des murs, parois, plafonds et piliers. Ces nouveaux problèmes ont été résolus par le bâtiment à étages multiples où la construction massive est remplacée par une construction à ossature. L’acier révéla alors ses nombreux avantages à tel point que l’ossature métallique fut très appréciée pour la construction de grands bâtiments commerciaux. » - Brochure VSB.

Lire la suite

14/11/2013

History of Bridge Construction

The first bridges with a structure of load-bearing iron elements were suspension bridges. The idea of a suspended bridge is extremely old; the first known footbridge, using suspension chains, was constructed in China around 65 A.D. However, until the end of the 18th century, very few bridges were constructed from metal. The weight of the chains limited spans to around 20 m, and only the invention of chains made of articulated iron bars, known as eye bars and patented in England in 1817, allowed spans to substantially increase. The first important suspension bridge by the Englishman, Telford, was constructed over the Menai Straits in 1826 and is noteworthy for achieving a record span of 176 m. This bridge is still in service, the original iron chains having been replaced by articulated steel bars in 1938.

Lire la suite