15/02/2017

Charpente métallique

Entête.png« L’évolution de la construction des charpentes métalliques fut étroitement liée à l’extension des villes. Il est notoire que pendant cette première moitié de XXe siècle, la population afflua de plus en plus vers la ville. Mais plus celle-ci s’étendait, plus les quartiers des affaires avaient tendance à se rassembler au centre de la ville, ce qui obligea, vu le prix élevé du terrain, à construire en hauteur. D’autre part, on s’efforça de réunir dans le même bâtiment les bureaux et les magasins. Pour remplir cette condition, il fallut utiliser au mieux l’espace disponible, c’est-à-dire non seulement construire en hauteur, mais également diminuer le plus possible l’épaisseur des murs, parois, plafonds et piliers. Ces nouveaux problèmes ont été résolus par le bâtiment à étages multiples où la construction massive est remplacée par une construction à ossature. L’acier révéla alors ses nombreux avantages à tel point que l’ossature métallique fut très appréciée pour la construction de grands bâtiments commerciaux. » - Brochure VSB.

Lire la suite

04/05/2015

Ingénieur aujourd'hui

20434158-businessman-with-the-newest-the-technology-internet.jpgQue sont devenus les ingénieurs? Manifestement, ils n’ont plus grand-chose à voir avec ce qu’ils étaient au 18e siècle, à l’instar des ingénieurs du Roi de France, chargés d’«administrer les hommes » pour construire des fortifications et gérer des arsenaux militaires, puis de gérer les mines de charbon et de créer des réseaux de transports routiers et fluviaux. Si beaucoup sont toujours en lien avec l’Etat, leurs technologies sont plus étroitement liées à la recherche scientifique fondamentale et dépendent de connaissances sophistiquées (industrie nucléaire, microélectronique, biotechnologie, télécommunications, nanotechnologie, etc.).

Lire la suite

20/02/2015

Analyse phénoménologique des écoulements

18079222-stream-of-water-falling-into-the-water-closeup.jpgL’analyse phénoménologique est une technique rationnelle qui se fonde sur les équations générales de la discipline où elle s’exerce car chaque terme est la traduction d’un phénomène. L’écriture des équations est un support pour la pensée : elle permet de visualiser l’ensemble des phénomènes mis en jeu dans un problème car chaque terme a une signification physique. Négliger un phénomène devant un autre, c’est supprimer un terme dans les équations.

Lire la suite

11/12/2013

Corrélations en mécanique des sols

Ce manuel trilingue, français, anglais et allemand, a pour objectif de procurer aux ingénieurs en génie civil une solution simple et éprouvée pour évaluer (lorsque les essais en laboratoire sont inexistants ou insuffisants) ou pour contrôler les valeurs de calcul des propriétés des sols au moyen de corrélations. Cette méthode de contrôle ou d’évaluation des caractéristiques des sols utilisées dans les projets de construction est prescrite par l’Eurocode 7, la norme européenne de dimensionnement des fondations et ouvrages en terre et souterrains.

Lire la suite

10/11/2013

Comment dimensionner une structure en bois?

La forêt et le bois occupent dans la société une place toujours croissante, en réponse, notamment, aux préoccupations relatives au climat, à la biodiversité et à l’énergie. Ainsi le développement constant de la construction en bois fait de ce matériau une alternative qui mérite d’être envisagée systématiquement. Fruit de cette évolution, la norme SIA 265 adopte aujourd'hui les concepts reconnus des états limites. Il s'en suit une refonte complète des paramètres qui dictaient jusqu’ici le dimensionnement.


Pour l'ingénieur profane comme pour l'étudiant, il est alors parfois mal aisé de faire son chemin dans les règles à prendre en compte, car celles-ci figurent en partie sous des articles épars. 

 

Lire la suite

06/11/2012

Construire en verre

9939093-modern-architecture-3d-render.jpg

Parmi tous les matériaux, le verre suscite à l’heure actuelle un intérêt inégalé auprès des ingénieurs et des architectes. Le verre est à l’origine d’un long processus d’évolution à l’issue duquel l’architecture a délaissé les murs massifs et aveugles au profit d’une peau transparente et translucide.

Ce matériau, qui offre la possibilité d’ériger des bâtiments légers, transparents et ouverts a modifié les rapports entre l’intérieur et l’extérieur, ainsi que la relation de l’homme avec son habitat, avec la lumière et la nature. C’est ce qui explique que, parmi l’ensemble des matériaux, le verre occupe une place privilégiée dans l’architecture.

Lire la suite

02/03/2011

Conception & dimensionnement des ponts en acier

hjalmeida070200197.jpgLes premiers ponts dont la structure comprenait des éléments porteurs en fer ont été des ponts suspendus. Le principe du pont suspendu est extrêmement ancien et la première passerelle à chaîne connue se situerait en Chine et daterait de 65 après J.-C.. Mais jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, très peu d’ouvrages furent construits en métal. Le poids des chaînes limitant les portées à 20 mètres environ, c’est l’invention des chaînes constituées de barres articulées en fer, appelées barres à oeillets, brevetées en 1817 en Angleterre, qui permit de passer à des portées beaucoup plus grandes.

Lire la suite

14/12/2010

Bien dimensionner une structure en bois

rikl64080300019.jpgLa forêt et le bois occupent dans la société une place toujours croissante, en réponse, notamment, aux préoccupations relatives au climat, à la biodiversité et à l’énergie. Ainsi le développement constant de la construction en bois fait de ce matériau une alternative qui mérite d’être envisagée systématiquement. Fruit de cette évolution, la norme SIA 265 adopte aujourd’hui les concepts reconnus des états limites. Il s’en suit une refonte complète des paramètres qui dictaient jusqu’ici le dimensionnement.

Lire la suite