23/02/2015

Hydrologie: science pour l'ingénieur

12882691-view-of-a-dam-for-hydroelectric-energy-production-escales-huesca-aragon-spain.jpgLa pression anthropique sur l’environnement et en particulier sur les ressources hydriques croît de jour en jour. De plus, différents événements hydro-climatiques particuliers accompagnés souvent de conséquences catastrophiques majeures pour la société surviennent régulièrement dans l’une ou l’autre des régions du monde. Il devient de plus en plus nécessaire de gérer plus adéquatement ces ressources et les risques associés afin de mieux répondre aux questions socio-économiques.

Lire la suite

28/04/2014

La science de l’eau

31572685-cement-aqua-duct-in-mae-suay-reservoir-in-chiang-rai-thailand.jpgSi l’on s’en tient à la stricte définition d’un dictionnaire, l’hydrologie est la science qui traite des propriétés mécaniques, physiques et chimiques des eaux marines et continentales. D’un point de vue étymologique, l’hydrologie vient du grec Hudòr qui signifie eau et logos qui peut être perçu comme le discours ou plus simplement science.

Lire la suite

18/09/2013

La science de l'eau

Si l’on s’en tient à la stricte définition d’un dictionnaire, l’hydrologie est la science qui traite des propriétés mécaniques, physiques et chimiques des eaux marines et continentales. D’un point de vue étymologique, l’hydrologie vient du grec Hudòr qui signifie eau et logos qui peut être perçu comme le discours ou plus simplement science.

L’hydrologie serait donc la science de l’eau, rien de moins ni de plus d’ailleurs.

 

Si l’eau ou l’élément liquide ont alimenté les réflexions des hommes depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, ce n’est certainement pas uniquement pour produire un discours rationnel sur cet élément. Source perpétuelle d’imagination et de croyance, objet de culte, aimée ou crainte, l’eau, malgré sa simplicité – deux molécules d’hydrogène et une d’oxygène – n’en reste pas moins l’élément le plus empreint de mystère, emblématique de la vie et de sa prospérité.

Lire la suite

18/12/2010

Prédire la fréquence des phénomènes hydrologiques?

iofoto071000681.jpgLes données relatives à l’environnement naturel acquises dans une région donnée représentent une valeur patrimoniale indéniable et sont les meilleurs garants de la description d’un état sur lequel l’ingénieur, le gestionnaire ou le politicien s’appuie pour valoriser un territoire ou pour le protéger. Leur acquisition est exigeante et demande une organisation et un investissement importants à toutes les étapes de leur collecte. Raison pour laquelle elles sont à la fois précieuses et parcimonieuses, car sensées décrire des systèmes ou des processus hautement complexes. De manière générale et quel que soit leur nombre, ces données, généralement ponctuelles, ne suffisent pas pour assurer une représentativité fiable du système dont elles sont issues et de son évolution spatio-temporelle. Elles doivent donc être analysées avec circonspection afin de leur soutirer toute l’information, parfois cachée, qu’elles contiennent.

Lire la suite

15:08 Publié dans Science | Tags : eau, hydrologie | Lien permanent | Commentaires (0)