11/07/2013

Poser le faux pour connaître le vrai, des Pharaons aux temps modernes

Décrite en termes profanes, la méthode dont il va être question consiste à « essayer quelque chose », lorsqu’on est en présence d’un problème apparemment trop tordu pour être résolu directement. Dans certains cas, il suffit d’estimer au jugé une valeur de la solution – c’est la valeur fausse, ou fausse position – puis de faire la preuve ; de regarder de combien on s’écarte de ce qu’on devrait obtenir ; et de corriger la valeur estimée, en lui appliquant un raisonnement de proportionnalité. C’est la fausse position simple.

Lire la suite

22/04/2011

Du zéro à la virgule

nito500101000270.jpg

Au Moyen Age, on ne disposait que des chiffres romains pour écrire un nombre. Alors pour faire un calcul, il fallait recourir aux jetons sur une table de compte. Et écrire ensuite le résultat, à nouveau, en chiffres romains.

Une première étincelle a jailli vers 1143, à Tolède. Des moines ont traduit en latin un document arabe expliquant « les neuf chiffres indiens », le zéro, la numération de position que nous décrirons par la suite, et les quatre opérations de base du calcul écrit.

Lire la suite