15/02/2017

Charpente métallique

Entête.png« L’évolution de la construction des charpentes métalliques fut étroitement liée à l’extension des villes. Il est notoire que pendant cette première moitié de XXe siècle, la population afflua de plus en plus vers la ville. Mais plus celle-ci s’étendait, plus les quartiers des affaires avaient tendance à se rassembler au centre de la ville, ce qui obligea, vu le prix élevé du terrain, à construire en hauteur. D’autre part, on s’efforça de réunir dans le même bâtiment les bureaux et les magasins. Pour remplir cette condition, il fallut utiliser au mieux l’espace disponible, c’est-à-dire non seulement construire en hauteur, mais également diminuer le plus possible l’épaisseur des murs, parois, plafonds et piliers. Ces nouveaux problèmes ont été résolus par le bâtiment à étages multiples où la construction massive est remplacée par une construction à ossature. L’acier révéla alors ses nombreux avantages à tel point que l’ossature métallique fut très appréciée pour la construction de grands bâtiments commerciaux. » - Brochure VSB.

Lire la suite

23/02/2015

Histoire de l'architecture moderne

14097739-hand-drawn-new-york.jpgCette histoire de l’architecture moderne n’est pas une histoire des idéologies, pas plus qu’un inventaire d’événements ; elle n’est ni un bilan exhaustif de toutes les œuvres majeures des nombreux architectes d’une certaine importance sur la longue période étudiée, ni une histoire des idéologies propres à la commande et aux architectes.


Cette histoire ne prétend pas non plus, comme d’autres, légitimer un parti pris ou un choix entre différents courants de la culture architecturale de l’époque où elle est écrite.

Lire la suite

20/02/2015

L’histoire matérielle du bâti contemporain

5467551-sagrada-familia-gothic-temple-building-barcelona-spain-2009.jpgL’histoire matérielle du bâti prend place dans l’orchestre d’histoires particulières qu’est l’histoire de la civilisation matérielle telle que l’a définie Fernand Braudel. Elle ne s’identifie pas avec une histoire de l’architecture issue de l’histoire de l’art qui retrace une succession de périodes dominées par un mouvement d’idées, un style formel ou la figure d’un architecte de renom. Elle s’éloigne de l’histoire générale des techniques depuis l’âge classique et celles qui sont mises en œuvre sont des retombées, souvent lointaines, de techniques industrielles concernant d’autres branches de la production de biens, comme l’automobile, le textile, les appareils ménagers, mais aussi le génie civil.

Lire la suite

23/08/2013

Conception et réalisation de bardages en bois

Parmi les modes de construction qui ont eu cours au fil de l’histoire, peu sont encore applicables tels quels. De même que l’industrie automobile n’a plus rien à apprendre des expériences accumulées pendant des siècles par les constructeurs de diligences, de même nous réjouissons-nous, gens du bâtiment, que le progrès technologique existe.

 

 

Cependant, si peu de mode de construction traditionnels sont encore en usage, il y a des exceptions. Ainsi cela fait-il environ 700 ans qu’a été inventée la scie à châssis, et que l’on réalise, avec les lames qu’elle découpe, des bardages rapportés.

Lire la suite

25/01/2012

Alberto Sartoris : une expérimentation visuelle foisonnante

3262340-fine-image-3d-of-concrete-tunnel-and-lateral-lights-abstract-background.jpgUne collection témoin - Au fil d’une trajectoire qui se confond avec le XXe siècle, l’architecte et promoteur artistique italo-suisse Alberto Sartoris (1901-1998) a accumulé une somme impressionnante de documents de toute nature. Sa collection unique de photos d’architecture moderne a été étudiée et rendue accessible online (http://athanase.epfl.ch). L’on connaît mal en revanche sa bibliothèque, forte de 15 à 20 000 volumes, où figurent notamment, en éditions originales, les références majeures du modernisme international, tant artistique qu’architectural.

Lire la suite