andré mach

  • Groupes d'intérêt et politique

    Imprimer

    121110-300x225.jpgLongtemps, le directeur du Vorort, ancêtre d’Economiesuisse, a été qualifié de «huitième conseiller fédéral»; jusque durant la période d’après-guerre, il disposait d’ailleurs de son propre bureau dans les bâtiments de l’administration fédérale. En 2014, la principale organisation patronale désignait pour la première fois une femme comme directrice générale.

    Monika Rühl était l’ancienne secrétaire générale du Département fédéral de l’économie sous les ordres du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, lui-même ancien vice-président d’Economiesuisse jusqu’à son élection au Conseil fédéral en 2010. A la fin du 19e siècle, Arnold Eichmann, premier secrétaire permanent du Vorort, faisait quant à lui «le chemin inverse» en étant nommé premier directeur de la Division du commerce (ancêtre du Secrétariat d’Etat à l’économie, SECO), responsable des relations commerciales de la Suisse.

    Lire la suite