05/11/2013

Le rôle des insectes dans la médecine légale

Selon Hall [1990], on pourrait appliquer le terme d’entomologie forensique à toutes les situations dans lesquelles les insectes ou leurs actions ont une relation avec le système légal, c’est-à-dire avec la justice. A notre avis, il convient de considérer cette discipline forensique comme l’utilisation des insectes dans la mise en évidence d’éléments pouvant servir à la médecine légale, à la justice et à la police.

Dans le cadre d’une enquête criminelle, il s’agit de comprendre ce qui s’est passé et de pouvoir déterminer les éléments clés, comme l’intervalle post-mortem. Mais les insectes peuvent aussi apporter des informations sur les cas d’abus et de négligences chez les enfants ou les personne âgées, permettre des analyses toxicologiques, servir de source d’ADN humain sous certaines conditions et offrir des réponses à quelques problèmes qui dépassent le cadre de ce livre, mais que nous signalerons.

Lire la suite

08/09/2013

Preuve par l'ADN

Qu’elle se nomme «empreinte génétique», «profil génétique», «profil ADN», ou «empreinte ADN», l’analyse d’ADN mise au service de la justice est un outil fascinant du point de vue technique, performant du point de vue policier, bénéfique du point de vue judiciaire, inquiétant pour certains observateurs méfiants.


Lire la suite

23/08/2013

D’où venons-nous?

Quelle force mystérieuse a-t-elle créé la matière si bien ordonnée qui fait de moi un être humain? La quête de réponses à ces questions a donné naissance aux mythes, mais aujourd’hui nous savons que bien des réponses reposent sur notre génome. Chaque cellule de mon corps possède au moins vingt-cinq mille gènes, codés en un langage chimique sur de géantes molécules filiformes d’ADN.

Lire la suite

06/02/2012

Darwin et la théorie de l’évolution

2527590-abstract-vector-illustration-of-evolution.jpgEn 1859, la publication de L’Origine des espèces de Charles Darwin (1809-1882) sur l’évolution biologique a révolutionné notre vision du vivant. Cette révolution est bien saisie par Theodosius Dobzhansky (1900-1975) lorsque celui-ci affirme que rien n’a de sens en biologie si ce n’est à la lumière de l’évolution. Conformément à cette interprétation de la théorie de Darwin, il est impossible de fournir des explications en biologie sans faire référence à l’évolution passée. En d’autres termes, si l’on souhaite acquérir une meilleure compréhension de propriétés biologiques données, il est indispensable de tracer leur histoire évolutionnaire.

Lire la suite