01/06/2017

Comment mesurer notre impact sur la planète ? (ACV)

Sans-titre-1.jpgL’analyse du cycle de vie (ACV) ou éco-bilan évalue l’impact environnemental d’un produit, d’un service ou d’un système en considérant toutes les étapes de son cycle de vie. Elle permet d’identifier les points sur lesquels un produit peut être amélioré et vise à prévenir les impacts liés aux activités humaines. Comment pouvons-nous prendre des décisions durables en gardant une vue d’ensemble?

Lire la suite

15/02/2017

Charpente métallique

Entête.png« L’évolution de la construction des charpentes métalliques fut étroitement liée à l’extension des villes. Il est notoire que pendant cette première moitié de XXe siècle, la population afflua de plus en plus vers la ville. Mais plus celle-ci s’étendait, plus les quartiers des affaires avaient tendance à se rassembler au centre de la ville, ce qui obligea, vu le prix élevé du terrain, à construire en hauteur. D’autre part, on s’efforça de réunir dans le même bâtiment les bureaux et les magasins. Pour remplir cette condition, il fallut utiliser au mieux l’espace disponible, c’est-à-dire non seulement construire en hauteur, mais également diminuer le plus possible l’épaisseur des murs, parois, plafonds et piliers. Ces nouveaux problèmes ont été résolus par le bâtiment à étages multiples où la construction massive est remplacée par une construction à ossature. L’acier révéla alors ses nombreux avantages à tel point que l’ossature métallique fut très appréciée pour la construction de grands bâtiments commerciaux. » - Brochure VSB.

Lire la suite

13/02/2017

Le Contrôle Non Destructif

Traitement de surface.jpegLe Contrôle Non Destructif (CND) regroupe une grande diversité de méthodes ayant pour but de contrôler un objet sans le modifier. Le CND doit donc déterminer, avec des moyens appropriés, si un produit est conforme ou non à des spécifications ou exigences préétablies, et doit se conclure par une décision sans ambiguïté. Les besoins industriels actuels sont énormes, dans des domaines extrêmement variés : nucléaire, aéronautique, pétrochimie, automobile, ferroviaire, alimentaire, etc. Cette activité est ainsi devenue incontournable au cours des dernières années.

Lire la suite

07/12/2016

Découvrir la mécanique... quantique !

Entête.jpegLa mécanique classique est intuitive : les objets se déplacent de manière prévisible. Un joueur de baseball expérimenté est capable, d’un coup d’œil à la position et la vélocité de la balle en mouvement, de courir pour arriver juste à où il faut au bon moment afin de l’attraper. Bien sûr un coup de vent soudain peut le tromper, mais seulement parce qu’il n’aura pas pris en compte toutes les variables. Il y a une raison  évidente pourquoi la mécanique classique est intuitive : les êtres humains et les animaux avant eux ont utilisé cette capacité de manière répétée chaque jour pour survivre.

Lire la suite

10/11/2016

Les secrets de nos aliments

Entête.pngDurant des siècles, nos aliments ont été associés à diverses croyances et superstitions, souvent culpabilisantes, transmises de générations en générations. Et puis, la cuisine moderne est apparue, timidement d’abord, au milieu du 19e siècle, avant de se répandre dans nos foyers. La technique et le rationalisme se sont invités dans les casseroles, reléguant les croyances aux contes et légendes du passé. En investissant nos assiettes, la science a disséqué, quantifié et expliqué les phénomènes qui se cachent derrière une sauce, un fumage ou une fermentation. Le spirituel a laissé la place au moléculaire, dans lequel on ne découvrit aucune diablerie, si ce n’est celle de la nature.

Lire la suite

21/07/2016

La mesure de la corrosion

Ultrasonic_pipeline_test-300x225.jpgLa connaissance de la vitesse de corrosion des matériaux métalliques reste un verrou dans la conception et la maintenance des systèmes industriels. Chaque approche scientifique de la définition d’un matériau, de la compréhension des mécanismes d’endommagement, de leur modélisation ou de leur simulation, doit s’appuyer sur la mesure de la vitesse de corrosion. Cependant cette mesure se heurte à de nombreuses difficultés dans sa définition, sa représentativité et sa mise en œuvre : sa définition, parce qu’elle fait appel à un large spectre des connaissances pluridisciplinaires ; sa représentativité, parce que les conditions choisies pour la mesure ne sont pas toujours adaptées au mode de corrosion analysé ; sa mise en œuvre, parce que rendue délicate par l’évolution des techniques analytiques.

Lire la suite

01/07/2016

Mécanique des sols et des roches

Capture d’écran 2016-06-30 à 16.13.15.pngLa mécanique est une branche de la science qui étudie les déformations et les mouvements des systèmes matériels en relation avec des forces. Dans cet ouvrage, il sera fait appel en particulier à la mécanique newtonienne, dite aussi mécanique classique, qui traite de l’étude cinématique, statique et dynamique d’un système matériel et, en particulier, celle qui traite d’un système complexe (mécanique générale). Les domaines concernés sont par exemple la cinématique, les lois du mouvement de Newton, la mécanique analytique, la mécanique des fluides, la mécanique du point matériel, la mécanique du solide, et la mécanique des milieux continus.

Lire la suite

20/06/2016

Les secrets du lac Léman

lake-geneva-825565_960_720.jpgIncroyable! Extraordinaire! Quelle aventure! Furent les mots le plus souvent prononcés par les scientifiques en sortant des sous-marins MIR 1 et MIR 2 après une plongée profonde dans le lac Léman. Et ceci, dans au moins une demi-douzaine de langues différentes. Pour la majorité de ces hommes et femmes, c’était leur premier voyage à travers une dimension et un univers aquatique qui restent mystérieux et inaccessibles. Dans certains cas, ils étaient les premiers à voir ce qu’aucun être humain n’avait jamais vu avant eux, à toucher l’intimité de ce magnifique corps d’eau. Cet été 2011 restera un moment inoubliable.

Lire la suite

10/06/2016

L'encyclopédie de la botanique

15355980015_901e18edb4_h.jpgPour les chasseurs-cueilleurs, qu’ils soient du Paléolithique ou du XXe siècle, le monde végétal constitue la source où s’approvisionner en nourriture, en fibres, en matériaux de construction, en médicaments, en produits toxiques divers, etc. Les plantes fournissant ces produits font l’objet de classifications vernaculaires, c’est-à-dire basées sur des noms et des concepts locaux. Ces concepts descriptifs utilisent en priorité des caractères tels que l’usage potentiel, l’allure générale, l’écologie, l’odeur du bois ou des feuilles, les caractères des exsudats (sève, latex), la façon dont se desquame ou s’arrache l’écorce, la symbiose avec des animaux (fourmis). Les classifications empiriques sont nommées parataxonomies.

Lire la suite

12/05/2016

La physique autour de nous

biologie-chimie-physique.jpgComprendre le fonctionnement du vivant que ce soit à l’échelle de l’organe, de la cellule, ou de la molécule nécessite de mettre en œuvre des méthodes d’exploration qui reposent toutes sur la physique... Pour progresser dans le domaine de la santé, les médecins, biologistes, physiciens et ingénieurs devront de plus en plus associer leurs compétences... Quel avenir prometteur !

Lire la suite

24/03/2016

Structural Lipidomics

lipidomicsLipidomics is the part of metabolomics dedicated to lipids. It can be defined as the full molecular characterization of the lipid components in a defined system, as well as consideration of their function when available. The name lipidomics was used for the first time in titles of scientific articles in 2003, and found more than four hundred times as such during the next decade, with 15% in the last year.

Lire la suite

02/12/2015

Our Space Environment

Cc8OSa2RCuAg-04QkLsAaRui7wAqzbYnAUuZl8K7Zg_HEpQh9KIPw_azXURGB5pndfB3d2WonQ0v_V2VP-v2GtWwQSuMeazMML0RZO35SLQe2LMcnQZG3-MXUIrCt9RivQJr61tT8nCq9KhW_1rou3qHVTk2joHQ7VmSc1fLFbrXsiOPNokNtutOnUVfiiEa9lueHEFd6Koh3ExSIesF4O7EuX3e6K1NBI3IB-MV_AxV4KyDfHkZySHjsNzOQ6ONCqHyEJx_m3hUDsyuI9-uGZtoI5EV9xJJN5yR1ZSsYrrT-tgwGMxvwcVfjjqq7-XOIFvLJnIqM-tS2iryocJ0qiBgY81ou5BmDXtQk0ZkglbXo9tUIUIeq1DMrQbWx1s7HrIhe6xztkapq2q5bdqrWEf96JLMFcmjlHxjiUTnOGoTsbDgM6LTadfxipCvUbsRGXJyFerMIjRJxSl3xkw6mVIpO_9tYrEc3iHz1UsjaekfdJ8Q8NprZYN8Dt5CHsLtjHH9WK9g-prtW6BtHBSbwTHnuL2t64srnjW9N8EtNvs=w646-h368-noWhere does space start? Where does it end? Is it unlimited? Does it have boundaries? How can we define space? A practical, yet precise definition of space is difficult to come up with. Let me give it a try, though: I would say that space includes all regions in the Universe where a free trajectory of a spacecraft, or of any natural object such as a planet, an asteroid or a comet, is possible, with no or with minimum braking force due to a drag-producing medium such as an atmosphere.

Lire la suite

19/11/2015

Comprendre la physique

20005876-school-sketches-on-blackboard-lamp.jpgUne caractéristique de ce texte est d’ancrer les concepts fondamentaux de la physique dans le contexte historique et humain où ils se sont développés. Des études ont démontré que les étudiants bénéficiant de notre approche acquièrent une compréhension beaucoup plus profonde des résultats et des processus mis en œuvre dans la recherche scientifique, ainsi qu’une meilleure vue d’ensemble, non seulement de ce que l’on sait, mais aussi de pourquoi nous pensons que nous savons.

Lire la suite

12/11/2015

Mécanique quantique

48160-300x225.jpgLa mécanique classique est intuitive : les objets se déplacent de manière prévisible. Un joueur de baseball expérimenté est capable, d’un coup d’œil à la position et la vélocité de la balle en mouvement, de courir pour arriver juste là où il faut au bon moment afin de l’attraper. Bien sûr un coup de vent soudain peut le tromper, mais seulement parce qu’il n’aura pas pris en compte toutes les variables.

Il y a une raison évidente pourquoi la mécanique classique est intuitive : les être humains et les animaux avant eux ont utilisé cette capacité de manière répétée chaque jour pour survivre. Mais personne n’a utilisé la mécanique quantique avant le XXe siècle. Elle décrit des choses tellement petites qu’elles sont totalement inaccessibles à nos sens. Aussi est-il naturel que nous n’ayons pas développé d’intuition pour le monde quantique. La seule façon pour nous de le comprendre est de recâbler nos intuitions à l’aide de mathématiques abstraites. Par chance, pour une raison singulière, nous avons au cours de l’évolution développé cette capacité de recâblage.

Lire la suite

13/10/2015

La transition énergétique en Suisse

18859844-fresh-thinking-with-an-illuminated-light-bulb-emerging-by-melting-away-from-an-ice-cube-as-a-creativ.jpgLa volonté politique est tangible et mesurable. Depuis le milieu des années 1970 et la crise pétrolière, la recherche de nouveaux modes de production et la garantie de l’approvisionnement constituent les paramètres de la politique énergétique suisse. Au tournant du millénaire, l’utilisation rationnelle de l’énergie et la promotion des énergies indigènes et renouvelables ont été inscrites dans la législation. Le programme SuisseEnergie et le label « Cité de l’énergie » ont été institués dans cette optique.

Lire la suite

08/10/2015

Chasseurs de planètes

18340-300x225.jpgAh, que l’histoire des sciences est fascinante, l’histoire de l’homme qui cherche à comprendre son environnement, à découvrir la structure de l’univers, son évolution et les lois physiques qui le régissent. L’histoire de l’homme voulant se situer dans cet univers : Existe-t-il d’autres «Mondes » dans le cosmos ? Le vie existe-t-elle ailleurs sur d’autres planètes ?

Lire la suite

29/09/2015

Le minimum théorique

enseigner,george hrabovsky,léonard susskind,loi d'évolution,minimum théorique,physique,physique classique,système dynamique,système réversibleJ’ai toujours aimé expliquer la Physique. Pour moi c’est beaucoup plus qu’enseigner. C’est une façon de penser. Même quand je suis à mon bureau en train de faire de la recherche, un dialogue se déroule dans ma tête. Trouver la meilleure façon d’expliquer quelque chose est presque toujours la meilleure façon de la comprendre soi-même aussi.

Lire la suite

21/08/2015

Penser et s'approprier la matière

matiere.jpgLa matière accompagne l’homme depuis les premiers outils de la Préhistoire jusqu’aux matières plastiques du XXIème siècle. Il y a d’abord la main de l’ouvrier ou de l’artisan qui façonne les poteries, les briques et les tuiles, forge les métaux et file le verre. Pour l’essentiel, les machines qui aujourd’hui conditionnent les mêmes matériaux, ne font que répéter, plus massivement et plus vite, des gestes ancestraux. Cette main est aussi celle du chercheur qui découvre, mesure, expérimente et trouve des opportunités d’application.

Lire la suite

13/05/2015

Les paradoxes quantiques

18165523-symbol-of-atom-over-black-background.jpgQuand il écrivit Les voyages de Gulliver, Jonathan Swift pouvait-il imaginer ce qu’il adviendrait de son chef-d’œuvre ? De sa peinture au vitriol de la société anglaise et de la condition humaine, les générations futures firent un roman à l’eau de rose réservé à la littérature enfantine. A Lilliput, Gulliver découvre des êtres semblables à lui en tout point, sauf en ce qui concerne la stature.

Ces modèles réduits vivent dans un monde où la taille des végétaux, des animaux et des êtres humains sont réduits d’un facteur douze.

Lire la suite

04/05/2015

Ingénieur aujourd'hui

20434158-businessman-with-the-newest-the-technology-internet.jpgQue sont devenus les ingénieurs? Manifestement, ils n’ont plus grand-chose à voir avec ce qu’ils étaient au 18e siècle, à l’instar des ingénieurs du Roi de France, chargés d’«administrer les hommes » pour construire des fortifications et gérer des arsenaux militaires, puis de gérer les mines de charbon et de créer des réseaux de transports routiers et fluviaux. Si beaucoup sont toujours en lien avec l’Etat, leurs technologies sont plus étroitement liées à la recherche scientifique fondamentale et dépendent de connaissances sophistiquées (industrie nucléaire, microélectronique, biotechnologie, télécommunications, nanotechnologie, etc.).

Lire la suite