08/06/2011

Défendre la démocratrie directe

2570028-check-box-with-pencil-isolated-over-white-background.jpg« Si l’on recherche en quoi consiste précisément le plus grand bien de tous, qui doit être la fin de tout système de législation, on trouvera qu’il se réduit à ces deux objets principaux, la liberté et l’égalité. La liberté, parce que toute dépendance particulière est autant de force ôtée au corps de l’Etat ; l’égalité,
parce que la liberté ne peut subsister sans elle. » Rousseau, Du contrat social (1761)

Lire la suite

15:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

30/11/2010

Le DFAE dans le piège des droits de l’homme

800px-UN_General_Assembly_hall.jpg« La création du Conseil des droits de l’homme est un grand succès pour notre diplomatie. Je n’ai pas peur de dire que ce nouvel organe est une “idée suisse”. Nous l’avons formulée en 2003, puis je l’ai présentée moi-même à la Commission des droits de l’homme en mars 2004. […] Au départ, c’était une utopie. Nous avons contribué à en faire une ambition. » (Le Temps, 16 mars 2006) . C’est en ces termes que s’est exprimée la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), lors de la création formelle du Conseil des droits de l’homme, le 15 mars 2006. Comme le suggère la magistrate, la diplomatie suisse n’avait pas craint de s’engager résolument dans ce processus de réforme qui a conduit au remplacement d’un organisme très critiqué de l’ONU, la Commission des droits de l’homme (« la Commission ») par le Conseil des droits de l’homme (« le Conseil »).

Lire la suite

16:39 Publié dans Politique | Tags : politique, droit, justisse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les villes vues dans un flux d’eau

hanhanpeggy090100180.jpgL’eau fluide et invisible circule dans les sous-sols de nos villes depuis près de cent cinquante ans. Il est étrange que les enjeux politiques de sa gestion soient rarement discutés. N’est-ce pas l’eau qui, tout simplement, rend possible la vie humaine ? Mais elle accomplit davantage. C’est l’eau, en vérité, qui permet le fonctionnement des espaces urbanisés. A côté des lignes de transports publics, des routes, des câbles électriques et des systèmes d’information, ses réseaux composent les veines et les artères de notre métabolisme quotidien.

Lire la suite

Les partis politiques: acteurs de l’histoire suisse

index.html?lang=fr&image=M3wBKQDW_8ullqDu36WcnojN14in3qSbnpWVZGqal06p1rJdsYfsi6rPnqCdno7BLes acteurs nécessaires de la démocratie
Dans les Etats occidentaux, les partis politiques modernes apparaissent dans le dernier tiers du 19e siècle, en lien indirect avec l’affermissement des régimes parlementaires. Ils ont une préhistoire. de tout temps, la vie politique des nations s’est déroulée au rythme des luttes entre factions opposées. Mais les « clans » politiques d’autrefois ne possédaient pas l’organisation des partis actuels. Ils regroupaient ceux qui défendaient une cause commune et qui avaient réuni leurs forces afin d’atteindre l’objectif fixé et de faire respecter leurs intérêts.

Lire la suite

Un vent nouveau sur les administrations publiques

3dfoto090500094.jpgL’administration publique semble être condamnée à se moderniser. Parler d’elle, c’est évoquer une «bureaucratie», par définition lourde, inefficace, lente et paperassière. Dans tous les pays et à toute époque, l’organisation des collectivités publiques a fait naître chez les administrés une méfiance et une crainte instinctive devant un processus d’alourdissement, de renfermement sur les habitudes, de négligence croissante. En réaction, cette dégradation administrative qui paraît consubstantielle, a suscité ce que certains chercheurs ont pu appeler une «tradition de modernisation».

Lire la suite