03/10/2013

La notion de confort dans la construction

Un Manuel de la construction propose des solutions techniques qui, par l’emploi correct des matériaux et la connaissance de la mise en œuvre, permettent de répondre aux multiples exigences de confort des utilisateurs et de respecter les contraintes naturelles et artificielles de l’environnement.

Lire la suite

18/09/2013

Les collections de la Maison d'Ailleurs

>> L’interview de Marc Atallah

L’histoire de la science-fiction a déjà été maintes fois contée : cette culture que l’on suppose a priori relever spécifiquement de notre époque se diluerait en fait dans les confins de l’imaginaire humain, ou remonterait à l’Antiquité, ou encore prendrait racine dans un XIXe siècle industriel et industrieux.

 

Or, cette histoire ou plutôt ces histoires brillent toutes par leur volonté d’éclaircissement mais elles pèchent également toutes par une orientation méthodologique partiale et souvent peu questionnée: elles offrent en effet pour la plupart un point de vue singulier sur la généalogie présumée des thèmes – ces thèmes qui sont en général au cœur de l’expérience que nous avons faite ou que nous faisons des films ou des romans de science-fiction ; les robots et les cyborgs contemporains trouveraient leur origine dans le motif classique de l’automate ou, plus anciennement encore, dans celui des servantes dorées d’Héphaïstos; le voyage vers des planètes éloignées proviendrait des voyages imaginaires du XVIIIe siècle de Jonathan Swift ou de Daniel Defoe, voire du rêve viatique de Lucien de Samosate dans son célèbre Veræ Historiæ (IIe siècle après Jésus-Christ).

Lire la suite

08/09/2013

Le "non" de la Suisse à l'Europe Communautaire

Le 6 décembre 1992, un vote populaire a exprimé le refus de la Suisse d’adhérer à l’Espace économique européen. Ce fut en vérité le « non » de la Suisse à l’Europe communautaire. Vingt ans plus tard, l’échec paraît beaucoup moins étonnant que le succès relatif : il ne s’est en effet fallu que de 20000 voix pour que le peuple dise oui, et à 60000 voix près, la majorité des cantons, également requise, aurait pu être atteinte.

Lire la suite

04/09/2013

L'initiative et le référendum:Les armes démocratiques du peuple suisse

Aucun pays n’accorde à ses citoyens autant de droits politiques que la Suisse. Ce livre révèle en quelles circonstances furent octroyées au peuple ces puissantes armes démocratiques que sont l’initiative et le référendum.

Lire la suite

28/08/2013

1920 - 1975: L'évolution architectural du Pays de Vaud

Lire la suite

11/07/2013

Poser le faux pour connaître le vrai, des Pharaons aux temps modernes

Décrite en termes profanes, la méthode dont il va être question consiste à « essayer quelque chose », lorsqu’on est en présence d’un problème apparemment trop tordu pour être résolu directement. Dans certains cas, il suffit d’estimer au jugé une valeur de la solution – c’est la valeur fausse, ou fausse position – puis de faire la preuve ; de regarder de combien on s’écarte de ce qu’on devrait obtenir ; et de corriger la valeur estimée, en lui appliquant un raisonnement de proportionnalité. C’est la fausse position simple.

Lire la suite

23/07/2012

Ecrire pour vivre autrement

3080987.image?w=200&h=150«Ce fut à cette époque que je fis connaissance avec la première femme d’un esprit supérieur que j’ai connue, et l’une de celles qui en avait le plus que j’ai jamais rencontrées. elle se nommait Mme de Charrière. C’était une hollandaise d’une des premières familles de ce pays, et qui dans sa jeunesse avait fait beaucoup de bruit par son esprit et la bizarrerie de son caractère.» C’est en ces termes que benjamin Constant relate, dans Ma vie, sa rencontre avec Isabelle de Charrière en mars 1787. Cette rencontre allait donner lieu à une liaison célèbre de l’histoire littéraire entre une dame hollandaise un peu étrange et le très jeune homme qu’est alors Constant : il a vingt ans, elle quarante-sept. Cette «bizarrerie» a de quoi surprendre aujourd’hui encore, et, longtemps en effet, cette liaison a elle-même infléchi la réputation d’Isabelle de Charrière. Constant l’immortalisa non seulement dans son autobiographie mais également dans son roman Adolphe, dans lequel il fait apparaître Isabelle de Charrière sous les traits d’une « femme âgée » à laquelle il accole plus que généreusement l’adjectif « bizarre ».

Lire la suite

18/07/2012

Les Tuileries, 10 août 1792

Jacques_Bertaux_-_Prise_du_palais_des_Tuileries_-_1793_.jpgLe 10 août 1792, la monarchie française s’effondra après treize siècles. Ce jour marqua aussi le commencement de la fin pour l’ancienne Confédération helvétique et, dans son histoire, s’inscrivit comme l’un de ses faits d’armes les plus spectaculaires. Le régiment des Gardes suisses assuma à Paris la mission impossible de défendre le palais des Tuileries, lors d’une sorte de baroud d’honneur de la royauté, qui se révéla le plus grand tournant de la Révolution française.

Lire la suite

09/07/2012

La naissance du royaume de bourgogne

histoire_image.gifLes régions qui vont former le royaume de Bourgogne à ses débuts ont déjà été réunies dans un duché. A la fin du 6e et au 7e siècle, les rois mérovingiens installent à Besançon un duc chargé de lutter contre les Alamans et les Lombards. Son autorité s’étend donc à l’est du Jura, jusqu’à Sion, à l’extrémité orientale du monde franc. Quand le duché renaît, près de deux siècles plus tard, Alamans et Lombards ont été intégrés à l’Empire carolingien et ce territoire constitue autant une plaque tournante qu’une limite.

Lire la suite

06/07/2012

Les Helvètes, l’an -58

7403804-lago-di-luzzone-upper-blenio-valley-tessin-switzerland.jpgLes helvètes figurent parmi les nombreux peuples celtiques qui occupaient la plus grande partie de l’europe tempérée à la fin de l’age du fer, dans les derniers siècles qui précèdent notre ère et avant que Rome ne s’implante au nord des alpes. nous allons tenter de retracer l’histoire de ces helvètes, à la lecture des textes de l’antiquité dans un premier temps, puis nous concentrer sur l’étude de leur culture grâce aux données de l’archéologie en constante augmentation.

Lire la suite

08/02/2012

Le cinéma suisse en mutation

7040519-old-projector-showing-the-film-in-dusk.jpgLe petit monde du septième art helvétique a connu, ces dernières années, de profondes mutations. On parle à nouveau, et beaucoup, de «cinéma suisse»: pour évoquer ses films, certes, mais aussi de façon plus polémique sa politique. Trop souvent toutefois, les logiques à l’œuvre sont méconnues. Fin 2010, au Département fédéral de l’intérieur (DFI), s’est achevé, avec le départ du très médiatisé chef de la Section cinéma, un nouveau chapitre d’une longue histoire haute en couleurs. Un flashback s’impose donc sur la politique du septième art en Suisse, avec sa genèse autour de 1935, puis son vrai début, l’entrée en vigueur de la Loi sur le cinéma en 1963, et ses redéfinitions successives.

Lire la suite

06/02/2012

Darwin et la théorie de l’évolution

2527590-abstract-vector-illustration-of-evolution.jpgEn 1859, la publication de L’Origine des espèces de Charles Darwin (1809-1882) sur l’évolution biologique a révolutionné notre vision du vivant. Cette révolution est bien saisie par Theodosius Dobzhansky (1900-1975) lorsque celui-ci affirme que rien n’a de sens en biologie si ce n’est à la lumière de l’évolution. Conformément à cette interprétation de la théorie de Darwin, il est impossible de fournir des explications en biologie sans faire référence à l’évolution passée. En d’autres termes, si l’on souhaite acquérir une meilleure compréhension de propriétés biologiques données, il est indispensable de tracer leur histoire évolutionnaire.

Lire la suite

02/02/2012

Sacrée foudre!

9670624-big-thunderbolt.jpgIl y a quelques années, la foudre tomba au coin de mon verger, où s’ébattaient une douzaine de poules âgées d’environ un an, fort assidues à pondre chacune leur œuf quotidien. Le tonnerre se confondit avec l’éclair, tant le point d’impact était proche, excluant toute manœuvre d’anticipation. Et mes douze poules de se précipiter dans le poulailler d’où elles ne sortirent plus durant trois jours, faisant du même coup la grève de l’ovule. Contrairement à ce que certains auront peut-être un peu hâtivement supposé, il ne s’agissait pas de poules de la race des Leghorns, excellentes pondeuses certes, mais facilement victimes d’émotions incontrôlables. Soucieux de laisser vaquer ces volatiles en toute liberté, au risque de les voir confrontés à quelque mauvaise rencontre, j’avais préféré la race des Amberlinks, généralement bien plus optimistes et dotées d’une meilleure capacité de résilience face à l’adversité.

Lire la suite

18/01/2012

Les sociétés mégalithiques

PHOTOLISTE_20090505164020_charente_dolmen_600_.jpgDe nombreux peuples de tous les continents ont construit des monuments mégalithiques. Des voyageurs et des ethnologues ont encore pu observer et étudier certains d’entre eux, notamment en Asie du sud-est, en Mélanésie, en Océanie et en Afrique. Il est possible sur cette base de proposer un portrait robot nuancé de ces sociétés, portrait qui permet de mieux comprendre les vestiges architecturaux appartenant à des passés plus lointains.

Lire la suite

27/06/2011

De mil, d’or et d’esclaves

7467638-photographing-the-desert-of-southern-morocco-on-a-day-of-dune.jpgDepuis la plus haute Antiquité des sociétés originales se sont développées au sud du Sahara, cultivant, dans des conditions écologiques et climatiques souvent difficiles, le mil en zone sahélienne et des tubercules comme le manioc ou la patate douce en zone forestière. Leur richesse était avant tout fondée sur le commerce international de l’or et des esclaves.

Pendant l’époque romaine et une grande partie du Moyen Age jusqu’à la découverte des Amériques, l’or utilisé pour les monnayages européens provenait d’Afrique de l’Ouest, au-delà du Sahara. Giovannini, de l’Université de Genève (2000), montre que les Romains avaient des problèmes d’approvisionnement en or et qu’ils devaient avoir recours aux ressources africaines.

Lire la suite

15:34 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)