29/09/2015

Le minimum théorique

enseigner,george hrabovsky,léonard susskind,loi d'évolution,minimum théorique,physique,physique classique,système dynamique,système réversibleJ’ai toujours aimé expliquer la Physique. Pour moi c’est beaucoup plus qu’enseigner. C’est une façon de penser. Même quand je suis à mon bureau en train de faire de la recherche, un dialogue se déroule dans ma tête. Trouver la meilleure façon d’expliquer quelque chose est presque toujours la meilleure façon de la comprendre soi-même aussi.

Lire la suite

25/08/2015

Modeling scalable education

26066056-online-learning-sign-meaning-e-learning-and-internet-courses.jpgA sequence of learning activities can be modeled as a graph with specific properties. The vertices or nodes of the graph are the learning activities. Learners perform some of these activities individually, some in teams, and others with the whole class. The graph has a geometric nature, time being represented horizontally and social organization (individual, team, class) vertically.

These activities can be inspired by heterogeneous learning theories; a graph models the integration of heterogeneous activities into a coherent pedagogical scenario. The edges of the graph connect activities. They represent the two-fold relationship between activities—how they relate to each other from a pedagogical and from an operational viewpoint.

Lire la suite

23/02/2015

Peer Instruction: Enseignement interactif

14302171-business-man-checking-excellence-on-customer-satisfaction-survey-form.jpgJ’aime enseigner. Ce qui m’attirait dans la science n’était pas seulement l’enthousiasme d’y participer ou l’excitation de découvrir de nouvelles vérités, c’était aussi la satisfaction de transmettre à d’autres cet enthousiasme et cette curiosité. J’ai enseigné aux étudiants de l’Université Harvard à partir de 1984. Initialement, je pensais que ce qui était enseigné était appris, mais, avec le temps, je réalisais qu’il n’en était rien.

Lire la suite

24/06/2014

L’enseignement supérieur : un enjeu majeur

13841704-business-students.jpgL’enseignement supérieur est-il un enjeu majeur pour nos sociétés ?A cette question certains Etats hésitent, d’autres encore répondent par la négative, considérant qu’en regard des dépenses le retour sur investissement est lent, mal mesurable. De fait, nombreux sont les Etats dont la politique montre que l’enseignement supérieur n’est pour eux qu’un luxe coûteux. Leurs priorités sont ailleurs. Sans exception, là où l’emporte ce constat désabusé et où l’enseignement supérieur s’est dégradé, le déclin est engagé : en Europe, il n’est que de citer l’Italie ou l’Espagne, pays aux économies difformes, pays mal développés, en voie accélérée d’appauvrissement pour le second.

Lire la suite

18/05/2014

SAP for Universities

The SAP HERUG (Higher Education & Research User Group) members have been active for almost two decades on improving operational and governance processes within their respective institutions. The community of members gathers a rich and extensive collection of experience and know-how around SAP implementation projects and use in productive environments.

Lire la suite

26/03/2014

Comment dessiner ?

13860518-naughty-boy-drawing-on-a-white-wall.jpgQui n’a jamais rêvé de savoir dessiner ? De prendre son crayon et reproduire un paysage, de croquer la personne que l’on a en face sur un coin de table, de représenter une maison ou une ville imaginaire sur une feuille canson… On sait que le dessin, la première parmi les langues convoquées par l’être humain pour s’exprimer, est un alphabet de conventions, de techniques, de méthodes qui ne demande qu’à être exercé par la pratique.

Lire la suite

18/12/2013

Retrouvez les cours de physique du professeur Stückelberg en ebooks

Si les contributions fondamentales d’Ernst C. G. Stueckelberg von Breidenbach au développement de la mécanique quantique, de la théorie des champs et de la physique des particules élémentaires sont établies et bien reconnues, l’activité professorale du professeur Stückelberg fut tout aussi riche et remarquable. L’enseignement de la physique théorique a constitué une large part de sa carrière, à laquelle il attachait beaucoup de soin et d’attention : il dispensa cet enseignement à l’Université de Genève de 1935 à 1975 (avec une interruption entre 1950 et 1961) ainsi qu’à l’Université de Lausanne de 1942 à 1975.

Lire la suite

28/10/2013

Le Théorème de Pythagore: Epistémologie et efficacité pédagogique

« Du fait de la découverte (sur la similitude), le théorème de Pythagore perd son privilège historique », remarque Bachelard. « Ou plutôt, on voit apparaître la notion de privilège épistémologique. L’épistémologie nous enseigne une histoire scientifique telle qu’elle aurait dû être. L’épistémologie nous situe alors dans un temps logique, aux raisons et aux conséquences bien placées, dans un temps logique qui n’a plus les lenteurs de la réelle chronologie.

Ce temps logique a une rapidité délicieuse. Il nous fait acquérir un des bonheurs du rationalisme actif. Les idées sont dans un tel ordre rationnel que leur dénombrement peut être resserré en un laps de temps très court. »

Lire la suite

15/09/2013

L'administration publique suisse: Un manuel

L’administration publique a acquis une grande importance au cours des trente dernières années en Suisse, dans un contexte de développement et de spécialisation du secteur étatique. Parallèlement, les sciences administratives sont devenues un domaine de recherche interdisciplinaire bien établi dont l’un des enjeux est de répondre à la demande croissante de connaissances en matière d’organisation et de réforme de l’administration suisse.

Lire la suite

29/02/2012

Coordonner les universités suisses

10753703-asian-teacher-writing-scientific-formula-on-the-whiteboard.jpgEn mai 2006, le peuple et les cantons suisses ont accepté une révision en bloc des articles constitutionnels sur la formation, ouvrant la voie à l’obligation expresse de mettre en place une coordination et une coopération efficaces entre les cantons d’une part, et entre les cantons et la Confédération d’autre part. Cette dernière voit son pouvoir d’intervention renforcé : par exemple, lorsque la coordination est jugée insuffisante, la Confédération peut édicter des instructions contraignantes, en particulier dans le domaine de l’enseignement supérieur .

Lire la suite

03/11/2011

Une approche nouvelle de la pédagogie sportive

5476010-group-of-female-track-athletes-on-starting-blocks.jpgElles s’appellent Mireya, Jane, Yasmina, Eva ou Andrea. Ils se prénomment Karch, Julien, Piero, Muhammad ou Larry. Ces enfants du monde jouent. Au Pakistan, à Islamabad, à la recherche d’une petite balle insaisissable, là où le hockey sur gazon les fait vibrer. Aux États-Unis, sur les plages de Hawaï, dans un jeu d’équilibre où les surfeurs dansent avec le roulis des vagues de l’océan. En Roumanie, à Bucarest, où les jeunes gymnastes dessinent dans l’espace les arabesques les plus folles. En Suisse, à Davos, où les skieurs glissent sur les difficultés du moment. Au Japon, à Nagoya, où les minivolleyeurs s’amusent de ce ballon qui vole d’un côté à l’autre du filet. Ils jouent avec leurs règles, leurs limites, leur soif de liberté.

Lire la suite

09/10/2011

Distinction suprême pour un pionnier

9387420-vector-of-a-finger-print.jpgPierre Margot, directeur de l’Ecole des sciences criminelles de l’Université de Lausanne et Directeur de collection en Sciences forensiques aux PPUR, vient de recevoir la médaille Douglas M. Lucas 2011, soit la distinction la plus prestigieuse au monde dans le domaine des sciences forensiques. Décernée par l’Académie américaine des sciences forensiques et remise tous les trois ans seulement, cette médaille récompense le travail de pionnier de Pierre Margot dans le domaine des empreintes digitales.

Lire la suite

01/07/2011

Rolex Learning Center

Rolex-Learning-Centre-001.jpgAt a time when information technologies are transforming the intellectual landscape by eliminating physical boundaries between men and between disciplines, our duty, as a cutting-edge academic institution, is to offer students an appropriate learning platform that adapts to this unprecedented technological evolution. We had to imagine a place where students benefit from the best access to current systems of knowledge as well as its possible forms in the future, but also a place that stimulates the most vigorous and passionate whirlwinds of ideas, without which neither science nor art would exist in this world. We were thus not afraid to imagine a paradoxical space where the ever fascinating serenity of a library and the colorful noise of a central square cohabite – a tension lending itself to the propagation of knowledge. In dreaming about content, we also dreamt about identity. The rolex Learning center would only take on its full meaning if it were to become both the new heart of EPFL – a veritable center that has always been missing – and a unifying element for the city and the nearby university. How can any of us, whether researchers, students, or citizens, live without the cross-fertilization of influences, ideas, information, and cultures that allow for, since the beginning of time, the most fertile debates and the most beautiful discoveries?

Lire la suite

15/03/2011

Le nouveau cœur de l’EPFL

HD75cLG.jpgDepuis quelques années, le campus de l’EPFL a connu un développement considérable. Au-delà des nouveaux espaces de laboratoires, on y trouve désormais des logements pour étudiants, un hôtel, un quartier de l’innovation destiné aux entreprises partenaires et bientôt un Centre de congrès. Soit au total près d’un demi-milliard d’investissements. Une somme environ cinq fois plus élevé que les montants planifiés par la Confédération. Dès lors, le partenariat public/privé représentait la seule alternative pour que ces projets voient le jour. Une alternative d’autant plus séduisante qu’une partie importante de ces infrastructures assurent des services et donc des revenus.

Lire la suite

30/11/2010

L’école et ses réformes

regenbogen090600026.jpgL’école est née dans le terreau fertile des civilisations, elle est sans doute aussi ancienne que l’écriture. En Helvétie, les Romains créent dans les premiers siècles de notre ère un réseau d’écoles municipales. Celui-ci s’étiole dès le 5e siècle sous la poussée des invasions barbares. Un siècle avant sa chute, l’Empire romain avait adopté le christianisme ; la nouvelle religion s’était implantée dans toutes les provinces, et c’est l’Eglise qui reprend timidement la tâche d’un enseignement organisé. Les bénédictins ouvrent leurs premières écoles monacales au 6e siècle. Les plus célèbres sont celles de Saint-Gall et d’Engelberg. Elles comprennent deux divisions : l’une pour les futurs moines et l’autre pour les enfants de la noblesse. On y pratique, en latin, la prière, le chant, la lecture et l’écriture. Il existe aussi des abbayes où sont instruites les jeunes filles, comme celle de Bischoffsheim en Alsace.

Lire la suite