28/04/2016

Le football Suisse

collection le savoir suisse,football élite,football suisse,gregory quin,histoire football suisse,internalisation du football,jerome berthoud,le savoir suisse,philippe vonnardConsidérée par certains historiens comme la « Petite Angleterre » du football pour son rôle dans la diffusion de la pratique sur le continent européen dès la fin du 19e siècle, la Suisse est sans doute l’une des nations dont la place dans l’histoire du football est la plus méconnue, y compris auprès de ses concitoyens. Ce constat est plutôt étonnant, notamment au regard du rôle occupé par ce pays dans le développement des structures du jeu. En effet, dès la fin du 19e siècle, de nombreux acteurs helvétiques, comme Hans Gamper, entrepreneur bâlois et fondateur du FC Barcelone, permettent à la pratique de progressivement s’installer sur le continent (Lanfranchi, 2002b ; Poli, 2009).

Lire la suite

La flamme Olympique

comité international olympique,jean-loup chappelet,jeux olympiques,jeux olympiques été,jeux olympiques hiver,le savoir suisse,olympiades,système olympiquePlus de 80 délégations et 5000 athlètes défilent sur la piste du stadio olimpico lors de la belle cérémonie d’ouverture, solennellement menée par le président de la République italienne dans la liesse populaire, en pleine dolce vita. Ces Jeux sont les 17e de l’ère moderne, qui débute en 1896 à Athènes et n’est interrompue que pendant les deux guerres mondiales, les olympiades de 1916, 1940 et 1944 ne pouvant être organisées. Ils héritent d’une tradition antique de plus de douze siècles. Les Jeux de Rome ont été suivis de bien d’autres tous les quatre ans, jusqu’à la 30e olympiade, la dernière en date à l’heure où le présent ouvrage est terminé: les Jeux de Londres qui ont rassemblé en 2012 plus de 200 équipes et près de 11 000 athlètes.

Lire la suite

22/04/2016

L'Histoire des Helvètes

archéologie,confédération helvétique,empire romain,gilbert kaenel,helvètes,histoire helvétique,histoire suisse,la gaulle,peuple celteLes Helvètes figurent parmi les nombreux peuples celtiques qui occupaient la plus grande partie de l’Europe tempérée à la fin de l’Age du fer, dans les derniers siècles qui précèdent notre ère et avant que Rome ne s’implante au nord des Alpes. Nous allons tenter de retracer l’histoire de ces Helvètes, à la lecture des textes de l’Antiquité dans un premier temps, puis nous concentrer sur l’étude de leur culture grâce aux données de l’archéologie en constante augmentation.

Lire la suite

21/04/2016

Territories of Urbanism

concepts of urbanists,conceptual shifts,elementary landscapes,epfl press,paola vigano,phantom of porosity,rethinking urbanism,territories of urbanism,urbanistsIn past years, with the terms descriptive, representative, or demonstrative project, I have attempted to indicate three main families of positions, whose presence I could recognize inside a wide-ranging debate (VIGANÒ 1994). These families made reference to three fundamental project dimensions, three unavoidable and omnipresent dimensions whose intensity, however, can vary remarkably in different moments, and from project to project: the descriptive, representative and demonstrative dimensions. At the start of the 1990s, the debate was mostly skewed towards the first two.

Lire la suite

15/04/2016

Une topologie du quotidien

world-architecture-festival-01.jpgRelire Walter Benjamin aujourd’hui permet de repenser la possibilité d’une histoire conçue comme une constellation saturée de tensions. Dans Paris, capitale du XIXe siècle: le livre des passages (le PassagenWerk), Benjamin invoque une méthode de travail qui éviterait d’accorder trop de respect aux grands noms de l’histoire, en refusant d’honorer les héros (politiques, artistiques et individuels) qui peuplent les chroniques des temps passés. En ouvrant les poubelles et en fouillant dans le rebut (der Abfall), il redirige sa recherche vers de nouveaux terrains et des objets inédits : l’horizon de la civilisation technologique, la foule des anonymes, les effets de répétitions dans les longues séries.

Lire la suite

Le prix des immeubles

Prix_immo.jpgEn finance immobilière, il y a la «matière noble», la théorie financière en général, corrélée toujours à un genre particulier du droit, dit celui des « droits réels ». Ce genre juridique est héritier des plus anciennes coutumes foncières. Il est issu de l’usage des gens. Il est « sage ». Il y a, aussi la « matière vulgaire » (non qu’elle soit moins remarquable de la première) qui désigne l’application – rien de moins – de la théorie à «l’événement». Bref, la démonstration de la règle. C’est là que l’on voit la limite des genres. Leur dépendance et leur indépendance aussi.

Lire la suite