20/12/2010

Bien manager c’est planifier sa stratégie

hypermania2060400317.jpgL’objectif principal du management stratégique est de permettre à long terme le succès de l’entreprise. Pour atteindre cet objectif, il faut assumer trois tâches: la planification stratégique, la mise en oeuvre des stratégies et le contrôle stratégique. La planification stratégique forme la base des deux autres tâches. L’élaboration des stratégies ayant du succès constitue donc le sujet primordial du management stratégique. L’intensité concurrentielle s’est accrue par la déréglementation et l’internationalisation. Ensemble, avec l’accélération des changements technologiques, le raccourcissement des cycles de vie des marchés et l’amplification de la dynamique des marchés, ces phénomènes augmentent considérablement le risque de commettre des erreurs stratégiques.


Les entreprises négligeant une planification stratégique doivent s’attendre à une situation sans issue. Dès lors, une approche systématique de cette planification est considérée par beaucoup de managers et de chercheurs en gestion d’entreprise comme une condition essentielle au succès à long terme de l’entreprise. Les études empiriques confirment ce point de vue.

De nombreuses entreprises voient aujourd’hui la planification stratégique comme étant une tâche principale de la direction. Malheureusement, malgré les efforts des responsables, les résultats sont souvent peu satisfaisants. Les stratégies ne sont pas assez bien fondées sur la réalité pour survivre à la pression concurrentielle. Ou encore, elles sont trop vagues pour donner une véritable directive pour initier des changements. Par exemple, il peut y avoir un manque de programmes stratégiques concrets capables de retenir l’attention des directeurs surchargés par leurs tâches opérationnelles. Une autre erreur typique est l’existence d’un trop grand nombre de documents stratégiques. Généralement, ceux-ci ne sont pas bien coordonnés et peuvent même se contredire. Cela se produit en particulier dans les grandes entreprises. Dans celles-ci, les documents stratégiques sont initiés par des gestionnaires des différentes unités organisationnelles à des moments différents.

Le fait de trouver de telles erreurs dans des entreprises peut paraître surprenant si l’on considère la quantité considérable de littérature sur le management stratégique. On peut s’attendre à ce que les nombreux ouvrages et articles spécialisés aident à la planification stratégique, et qu’ils conduisent au développement de plans stratégiques effectifs. Toutefois, il semble que la littérature sur la stratégie ne fournit pas tout ce dont les entreprises ont besoin.

> Pour en savoir plus

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Auteurs :

Rudolf Grünig est né en 1954 à Bienne. Après des études en économie, il est assistant à l'Université de Berne. Depuis 1992, il est professeur ordinaire, titulaire de la Chaire de direction d'entreprise à l'Université de Fribourg.

Richard Kühn est né en 1939 à Westhofen près de Worms. Il a étudié l'économie aux Universités de Bonn et de Berne. De 1970 à 1979, il est conseiller d'entreprise indépendant, spécialisé dans les problèmes de marketing.

Les commentaires sont fermés.